Plan d’action consécutif aux « stress tests » européens : des experts de l’ENSREG visitent trois centrales nucléaires françaises.

Publié le 26/09/2012 à 16:09

Note d'information

Du 10 au 13 septembre 2012, les centrales nucléaires de Chooz, Cattenom et Fessenheim ont fait l’objet de visites de suivi de la part d’experts européens mandatés par l’ENSREG. Ces visites, dont l’organisation en France a été supervisée par l’ASN, s’inscrivent dans le plan d’action adopté par l’ENSREG après les tests de résistance (« stress tests ») qui ont été menés, à la suite de l’accident de Fukushima en mars 2011, sur décision du Conseil européen. Ces visites de suivi ont pour but d’examiner la mise en œuvre, à l’échelle nationale, des actions identifiées au terme des tests de résistance européens, ces derniers ayant concerné l’ensemble des centrales nucléaires des Etats membres.

Au total, 8 sites répartis dans 6 pays européens auront ainsi fait l’objet de telles visites. Les conclusions des experts seront rendues publiques sur le site de l’ENSREG après qu’elles auront été remises à l’ENSREG.

L’ENSREG (European Nuclear Safety Regulators Group) est un organe indépendant créé en 2007 par la Commission européenne. Le groupe réunit les responsables des Autorités de sûreté nucléaire et de radioprotection de l’Union européenne ainsi que la Commission européenne.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017