Convocation du directeur du centre CEA de Saclay par le collège de l'ASN

Publié le 08/11/2007 à 00:00

Note d'information

L'ASN vérifiera le respect du plan d'actions présenté par le CEA Le directeur du centre CEA de Saclay a été entendu par le collège de l'ASN le 30 octobre 2007 à la suite de l'incident survenu le 10 septembre 2007 au sein de la station de traitement des déchets solides du centre ; un opérateur était entré dans une zone interdite (dite « zone rouge ») sans autorisation.
 
L'ASN considère que cet incident illustre une dérive dans les conditions d'exploitation de cette installation. L'ASN a ainsi constaté, à l'occasion des inspections menées dans l'installation, que la rigueur dans l'exploitation devait être renforcée, que la maîtrise des sous-traitants était insuffisante et que les moyens humains ne permettaient pas la tenue des plannings des projets de long terme (évacuation des combustibles anciens) ou la mise aux normes de l'installation du point de vue de la radioprotection.
 
Le directeur du centre CEA de Saclay a reconnu des déficiences dans le contrôle de la sûreté de cette installation. Il a présenté un plan d'actions articulé autour du renforcement des moyens humains de l'INB 72, du renforcement du contrôle des sous-traitants de l'installation et de la remise en conformité systématique de toutes les zones réglementées classées rouge du point de vue de la radioprotection pour l'ensemble des INB du centre de Saclay.
 
Ce plan d'actions sera confirmé par le CEA dans les prochains jours.
 
L'ASN prend acte de ces engagements et attachera une importance particulière à leur respect dans les délais annoncés.
 
Lire l'avis d'incident survenu le 10 septembre 2007

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017