L'ASN contribuera à la mise en oeuvre des recommandations que le HCTISN vient de présenter au ministre d'Etat Jean-Louis BORLOO

Publié le 07/11/2008 à 00:00

Note d'information

Le 7 novembre 2008, le Président du Haut comité pour la transparence et l'information sur la sécurité nucléaire (HCTISN), le sénateur Henri REVOL, a remis au ministre d'Etat, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de l'Aménagement du territoire le rapport du HCTISN sur le suivi radioécologique des eaux autour des installations nucléaires et sur la gestion des anciens sites d'entreposage de déchets radioactifs. Ce rapport comporte 18 recommandations pour améliorer l'information, la transparence et la concertation avec les parties prenantes.
 
L'ASN s'est impliquée dans ces travaux engagés notamment à la suite de l'incident survenu en juillet 2008 dans l'usine SOCATRI de Bollène.
 
L'ASN se réjouit de l'approche constructive adoptée par les différentes parties prenantes (associations, CLI, syndicats, exploitants) qui a permis au Haut comité d'aboutir à un rapport consensuel. Elle contribuera, pour ce qui la concerne, à la mise en oeuvre de ses conclusions.
 

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017