L’ASN engage le débat sur la radioprotection des patients en radiothérapie

Publié le 03/12/2009 à 16:56

Note d'information

Plaquette de la conférence Radiothérapie

La conférence internationale « défis et progrès dans le domaine de la radioprotection des patients » organisée par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) en coopération avec l’Agence Internationale de l’Énergie Atomique (AIEA), l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et la Commission européenne (CE) se tient du mercredi 2 au vendredi 4 décembre 2009 au palais des congrès de Versailles.

Réunissant plus de 350 congressistes venus de 33 pays différents, elle donne la parole à 50 orateurs choisis parmi les grands spécialistes internationaux du domaine de la radiothérapie et de la curiethérapie. Un espace d’exposition rassemble 70 posters sur les différentes thématiques de la conférence et des espaces de dialogue organisés par les exposants institutionnels et industriels.

M. André-Claude Lacoste, président de l’ASN, a ouvert la conférence en compagnie des représentants des organisations internationales : Mme Eliana Amaral, directrice de la division de la sûreté radiologique et du transport et des déchets à l’AIEA, Dr Maria Neira, directrice du département de la santé publique à l’OMS, M. Augustin Janssens, responsable de l’unité radioprotection au sein de la direction générale de l’énergie et des transports de la Commission européenne et Pr Jean-Marc Cosset, vice-président de l’ICRP, président du comité scientifique de la conférence.

Le 3 décembre, le Dr Daniel Nizri, conseiller général des établissements de santé chargé de la radiothérapie, est intervenu au nom de Mme Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la santé et des sports et a répondu aux questions des journalistes.

La conférence couvre les thèmes suivants :

  • Nouvelles techniques, risques et bénéfices de la radiothérapie et de la curiethérapie ;
  • Défis de la radiothérapie : la radiosensibilité individuelle, les complications et leur traitement ;
  • Retour d’expérience des accidents ;
  • Sûreté des équipements, management et formation des personnels ;
  • Réglementation, audits, contrôles et assurance qualité ;
  • Information des patients.

Le vendredi 4 décembre, l’ASN a souhaité associer les patients. La conférence ouvrira ses portes aux associations de patients afin que ces derniers puissent notamment assister à la présentation du plan cancer par le Pr. Dominique Maraninchi, président de l’INCa et participer à la table-ronde « information des patients ». Cette table-ronde, présidée par le Pr Simon Schraub (président de le Ligue contre le cancer) réunira des représentants de la Ligue contre le cancer, de l’association des victimes d’accidents médicaux et de l’association des sur-irradiés d’Épinal, ainsi que des acteurs du secteur de la santé à la fois au niveau national et international.

Après une synthèse des enseignements et des conclusions de ces 3 jours, le professeur Cosset et le président Lacoste clôtureront les travaux de la conférence.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017