Centrale nucléaire de Penly : l'ASN a procédé à une inspection sur le site. Le redémarrage du réacteur sera soumis à l’autorisation de l’ASN

Publié le 06/04/2012 à 13:25

Communiqué de presse

Le 6 avril 2012 vers 7h, l'ASN a eu confirmation par EDF qu’il n'y avait plus de fuite sur la pompe primaire n°1 du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Penly.

La division de Caen de l’ASN a mené une inspection ce vendredi 6 avril sur le site de Penly. Après analyse de l’incident, l’ASN, conformément à ses pratiques, rendra publiques dans quelques jours les conclusions de cette inspection sur son site www.asn.fr.

L’ASN soumettra le redémarrage du réacteur à son autorisation. Ce redémarrage ne pourra intervenir avant les conclusions de l’analyse technique de l’incident réalisée par l’ASN, en relation avec son appui technique, l’IRSN.

L’ASN a provisoirement classé cet événement au niveau 1 sur l’échelle INES.

Cet incident survenu sur la pompe n’a pas eu de conséquence sur l’environnement.

Contact presse :

Evangelia Petit, chef du service presse, 01 40 19 86 61, evangelia.petit@asn.fr

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017