L’ASN installe le comité d’orientation sur les facteurs sociaux, organisationnels et humains dans la sûreté nucléaire annoncé à la suite des Évaluations Complémentaires de Sûreté (ECS)

Publié le 07/06/2012 à 17:15

Communiqué de presse

Réunion d’installation du comité d’orientation sur les facteurs sociaux, organisationnels et humains

L’ASN a organisé, le 7 juin 2012, la réunion d’installation du comité d’orientation sur les facteurs sociaux, organisationnels et humains dont elle avait annoncé la création dans son avis n°2012-AV-0139 du 3 janvier 2012 sur les Evaluations Complémentaires de la Sûreté des installations nucléaires prioritaires au regard de l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi.

Les facteurs sociaux, organisationnels et humains, éléments essentiels de la sûreté, ont fait l’objet d’une attention particulière lors des Evaluations Complémentaires de Sûreté. L’ASN avait indiqué qu’elle retenait trois priorités dans ce domaine – le renouvellement des effectifs et des compétences des exploitants alors que s’engagent simultanément une relève importante des générations et des travaux considérables à la suite des ECS, l’organisation du recours à la sous-traitance et la recherche sur ces thèmes – et qu’elle mettrait en place un groupe de travail pluridisciplinaire sur ces sujets.

Des représentants du ministère du travail et du ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, des organisations syndicales, des exploitants, des sous-traitants, des associations de protection de l’environnement, du HCTISN et de l’ANCCLI, ainsi que des avocats spécialisés et des experts dans le domaine des facteurs organisationnels et humains de l’IRSN, de l’INERIS et d’instituts de recherche spécialisés ont participé à ce comité qui a réuni une quarantaine de personnes.

Pour ces travaux, l’ASN a retenu une démarche pluraliste qu’elle a déjà mise en place avec le PNGMDR (Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs) et le CODIRPA (comité directeur pour la gestion de la phase post accidentelle d'un accident nucléaire ou d'une situation d'urgence radiologique).

L’avancement des travaux du comité fera l’objet d’informations régulières de l’ASN sur son site internet www.asn.fr.

 

Contact presse : Evangelia Petit, chef du service presse, tél 01 40 19 86 61 evangelia.petit@asn.fr

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017