Arrêt automatique des 4 réacteurs de la centrale nucléaire du Blayais

Publié le 13/02/2009 à 00:00

Note d'information

Le 12 février 2009 en début d'après midi, EDF a informé l'ASN de l'arrêt automatique des 4 réacteurs de la centrale du Blayais. Cette mise à l'arrêt a été provoquée par la présence de débris végétaux dans la Gironde dont l'eau sert au refroidissement des turbines de la centrale.
 
 Selon EDF, le refroidissement des équipements de sûreté n'a pas été perturbé à cette occasion.
 
 Les tempêtes du 24 janvier et des 9 et 10 février, associées aux grandes marées, ont probablement généré des débris végétaux et mis en suspension des particules dans la Gironde qui ont colmaté les filtres situés sur les stations de pompage alimentant les circuits de refroidissement des turbines.
 
 L'ASN est tenue informée de l'état des installations, sa division de Bordeaux a conduit une inspection sur le site ce vendredi après-midi afin de s'assurer des conditions de redémarrage des réacteurs préparées actuellement par EDF.

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017