L'ASN et l'InVS se mobilisent pour améliorer la surveillance des expositions de la population aux rayonnements ionisants et des risques sanitaires associés.

Publié le 08/09/2009 à 15:20

Communiqué de presse

Françoise Weber, Directrice générale de l'Institut de veille sanitaire (InVS) et Jean-Christophe Niel, Directeur général de l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont signé le 7 septembre 2009 un accord cadre de collaboration dans le domaine des risques sanitaires liés aux rayonnements ionisants.

L'InVS et l'ASN ont décidé de coopérer afin de développer des synergies facilitant l'exercice de leurs missions respectives et de réaliser des actions communes et/ou complémentaires portant sur les risques sanitaires liés aux activités nucléaires et à l'exposition aux rayonnements naturels.

Cette collaboration s'articule autour d'actions coordonnées dont les grands axes concernent :

 

  • les expositions au radon et les risques sanitaires associés ;
  • les alertes et situations d'urgence post-accidentelles ;
  • les expositions des patients aux rayonnements ionisants (à visée diagnostique ou thérapeutique), y compris les incidents et accidents de radioprotection en milieu médical ;
  • les expositions professionnelles aux rayonnements ionisants ;
  • l'état de santé des populations vivant à proximité des installations nucléaires de base et de sites pollués ou contaminés par des substances radioactives.

 

L'ASN assure, au nom de l'État, le contrôle de la sûreté nucléaire et de la radioprotection pour protéger les travailleurs, les patients, le public et l'environnement des risques liés aux activités nucléaires. Elle contribue à l'information des citoyens.
 Autorité administrative indépendante, elle est dirigée par un collège de cinq commissaires. L'ASN est représentée au plan régional par ses 11 divisions territoriales.

Établissement public, placé sous la tutelle du ministère chargé de la Santé, l'Institut de veille sanitaire (InVS) est chargé de surveiller l'état de santé la population et d'alerter les pouvoirs publics en cas de menace pour la santé. L'Institut met en œuvre cette mission dans tous les domaines de la santé publique (notamment maladies infectieuses, maladies chroniques, traumatismes, santé environnement, santé travail).

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2017