Évaluations complémentaires de sûreté

L’ASN, en charge du contrôle des installations nucléaires françaises, a demandé le 5 mai 2011 aux exploitants d’engager des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) de leurs installations à la suite de l’accident survenu au Japon le 11 mars 2011. Le processus, qui consiste en un retour d’expérience approfondi de cet événement, s’étalera sur plusieurs années, comme ce fut le cas après les accidents de Three Mile Island et de Tchernobyl.

Les rapports d'AREVA par installation

Sommaire

Voir les rapports d'AREVA par installation

Installations et sites en 2011

  • Site de La Hague

    • UP3 (INB 116)
    • UP2 800 (INB 117)
    • UP2 400 (INB 33)
    • STE2 A silos (INB 38)
    • HAO (INB 80)
    • Elan 2B (INB 47)
    • STE3 (INB 118)
    • Fonctions support du site

    Consulter le rapport

  • Site de Marcoule

    • MELOX SA: Usine Melox (INB 151)

    Consulter le rapport

  • Site du Tricastin

    • EURODIF SA : Usine George Besse I et son annexe (INB 93)
    • SET : Usine George Besse II et son annexe RECII (INB 168)
    • AREVA NC : Usine 'TU5 W (INB 155)
    • Comurhex — Usine du Tricastin (INB 105)
    • SOCATRI — Usine (INB 138)
    • Fonctions support du site

    Consulter le rapport

Installations et sites en 2012

Autres installations à traiter par des demandes adaptées de l'ASN, y compris en demandant éventuellement des réexamens de façon anticipée

  • Site de Narbonne
    • Comurhex Malvési (ECRIN) (demande d'autorisation en cours)

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014