Évaluations complémentaires de sûreté

L’ASN, en charge du contrôle des installations nucléaires françaises, a demandé le 5 mai 2011 aux exploitants d’engager des évaluations complémentaires de sûreté (ECS) de leurs installations à la suite de l’accident survenu au Japon le 11 mars 2011. Le processus, qui consiste en un retour d’expérience approfondi de cet événement, s’étalera sur plusieurs années, comme ce fut le cas après les accidents de Three Mile Island et de Tchernobyl.

Actualités concernant les ECS

Retrouvez dans cette rubrique les dernières notes d'information et communiqués de presse relatifs aux évaluations complémentaires.

Publié le 09/10/2013 à 12:11

Note d'information

Contrôles réalisées à la centrale de Cattenom

Le 19 septembre 2013, l’ASN a reçu Madame Anke Rehlinger, ministre de l’Environnement du Land allemand de Sarre. Jean-Christophe Niel, directeur général de l’ASN, a présenté l’organisation du contrôle de la sûreté nucléaire en France et la préparation aux situations d’urgence. Florien Kraft, chef de la division de Strasbourg de l’ASN, a ensuite exposé les événements survenus ces derniers mois à la centrale nucléaire de Cattenom, située à environ 10 kilomètres de la frontière franco-sarroise. Il a également fait le point sur la mise en œuvre à Cattenom des décisions prises à l’issue des processus des Evaluations complémentaires de sûreté (ECS) et des stress tests européens, décidés à la suite de l’accident de Fukushima.