Vol de deux sources radioactives

Publié le 04/07/2012

Industrie - Sources Radioactives

Société L2E (Lyon Etudes Expertises) - 69100 Villeurbanne - Rhône (69)

Appareil de marque NITON-XLp 300 permettant l’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 18 juin 2012, par la société L2E (Lyon Etudes Expertises), du vol de deux appareils portables de détection de plomb dans les peintures. Ces appareils, de marque NITON et de type XL300 et XLP3000, sont équipés chacun d'une source radioactive de Cadmium 109 (109Cd) présentant respectivement une activité de 19 MBq et 476 MBq le jour du vol.

 L’incident s’est produit dans la nuit du 16 au 17 juin 2012 dans le centre ville de Villeurbanne. Le vol a été commis par effraction dans les locaux de la société. L’alarme anti-intrusion n’a pas fonctionné. Le coffre d’entreposage a été ouvert avec la clé découverte dans un bureau.

Analyseur plomb FONDIS NITON XL300

Ce type d’appareil ne présente pas, dans les conditions normales d'utilisation et en l’absence d’extraction de la source radioactive incluse dans l’appareil, de risque particulier pour toute personne se trouvant temporairement à proximité immédiate.

En raison du vol d’une source radioactive, l’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 04/09/2017