Vol d’une source radioactive scellée

Publié le 29/12/2018

Industrie - Sources Radioactives

Entreprise Anobium Mâcon - 71850 Charnay-lès-Mâcon - Saône-et-Loire (71)

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 28 décembre 2018 du vol d'un appareil portable de détection de plomb dans les peintures détenu et utilisé par la société Anobium Mâcon, spécialisée dans la réalisation de diagnostics immobiliers. Le vol du coffre-fort où se trouvait l’appareil a eu lieu dans la nuit du 27 au 28 décembre au domicile du responsable de l’entreprise, à Chaintré (71570) en Saône-et-Loire.

Cet appareil, fourni par la société Fondis, de marque Niton et de type XLP 300, est équipé d'une source radioactive de Cadmium 109 qui présentait une activité de 130 méga becquerels MBq [1] au moment du vol. Il figure sur cette photo:

NITON - XLP 300

Ce type d’appareil ne présente pas, dans les conditions normales de transport et d'utilisation, de risque particulier pour toute personne se trouvant à proximité immédiate. Il convient en revanche d'éviter toute manipulation, en particulier toute tentative d'extraction de la source radioactive qu'il contient. Cet appareil ne présente aucun intérêt en dehors de son utilisation d'origine.

Toute personne trouvant cet appareil est priée de le signaler sans délai à l’une des autorités suivantes :

  • les sapeurs-pompiers en premier lieu au (18) ou (112) ;
  • puis l’Autorité de sûreté nucléaire au numéro vert suivant (0 800 804 135).
  • enfin l’Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN) au (01 58 35 95 13).

L’ASN classe provisoirement cet incident au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

[1] Le becquerel (Bq) est l’unité permettant de quantifier la radioactivité présente dans une source.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 31/12/2018