Vol d'une source radioactive de faible activité

Publié le 18/09/2014

Industrie - Sources Radioactives

Azur Diagnostics - 06610 La Gaude - Alpes-Maritimes (06)

Appareil de marque NITON type XLp 300, équipé d’une source radioactive de cadmium 109

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 14 septembre 2014, par la société AZUR DIAGNOSTICS du vol d'un appareil portable de détection de plomb dans les peintures. Cet appareil, de marque NITON et de type XLP300, est équipé d'une source radioactive de Cadmium 109 qui présentait une activité de 1404 mégabecquerels[1] le jour du vol.

Le vol du véhicule, à l’intérieur duquel se trouvait l’analyseur, a eu lieu au domicile du diagnostiqueur le 12 septembre 2014.

Ce type d’appareil ne présente pas, dans les conditions normales d'utilisation, de risques particuliers pour toute personne se trouvant temporairement à proximité immédiate. Il convient en revanche d'éviter toute manipulation, en particulier toute tentative d'extraction de la source radioactive qu'il contient. Cet appareil ne présente aucun intérêt en dehors de son utilisation d'origine.

En raison du vol d’une source radioactive de faible activité, l’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Toute personne apercevant cet appareil est priée de le signaler sans délai à l’Autorité de sûreté nucléaire au numéro vert

[1] Le becquerel (Bq) est l’unité permettant de quantifier la radioactivité présente dans une source.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 05/09/2017