Vol d’un appareil d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures

Publié le 24/11/2016

Industrie - Patients

SL Diag - 93300 Aubervilliers - Seine-Saint-Denis (93)

L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a été informée le 28 octobre 2016, par la société SL DIAG du vol de son appareil d’analyse par fluorescence X pour la recherche de plomb dans les peintures contenant une source de cobalt 57 d’une activité nominale de 444 MBq.

Le vol est survenu alors que l’appareil avait été prêté à un diagnostiqueur de la société SARL SIDAN, société effectuant également des diagnostics immobiliers.

L’incident a eu lieu le 24 octobre 2016, alors que le diagnostiqueur conduisait le véhicule dans le coffre duquel se trouvait son appareil. Une fois rentré chez lui, il s’est aperçu que son appareil avait disparu du coffre. Le vol a probablement eu lieu lorsque le diagnostiqueur s’est arrêté en cours de trajet pour vérifier l’état de son véhicule alors qu’un passant lui avait signalé qu’il y avait un problème technique, dans les environs d’Aubervilliers.

Il s’agit d’un appareil de marque PROTEC, type LPA1.

Appareil de marque PROTEC et de type LPA-1 équipé d’une source radioactive de cobalt 57

Dans les conditions normales d’utilisation, le détecteur de plomb ne présente pas de risques pour les personnes se trouvant à proximité immédiate. Il est en revanche recommandé d’éviter toute tentative de démontage de l’appareil.

L’ASN classe cet incident au niveau 1 de l’échelle INES des événements relatifs à la radioprotection qui compte 7 niveaux.

Toute personne ayant trouvé où aperçu cet objet ou le colis le contenant doit contacter les sapeurs-pompiers en premier lieu, puis l’Autorité de sûreté nucléaire aux numéros suivants :
•    Sapeurs-pompiers : 18 ou 112
•    N° vert des urgences radiologiques de l’ASN : 0800 804 135

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 04/01/2018