Perte provisoire de deux colis de matière radioactive lors d'un transport aérien

Publié le 17/08/2000

Industrie - Sources Radioactives

Alitalia - 95700 Roissy Charles de Gaulle - Val-d'Oise (95)

Le 12 août, deux colis de matière radioactive ont été égarés par la compagnie aérienne Alitalia pendant leur transport entre les aéroports de Roissy (Val-d'Oise) et de Tunis (Tunisie). Ces colis ont été retrouvés le 18 août dans un entrepôt de la compagnie aérienne à Rome (Italie).
 
Ces colis faisaient partie d'un lot de dix-neuf colis, expédiés par la société CIS bio international, et destinés à la pharmacie centrale de Tunisie à des fins de diagnostic du myocarde et de thérapie du cancer. Le transitaire SCAC avait réparti le lot sur trois vols de la compagnie Alitalia faisant escale à Rome.
 
Les radioéléments, les activités et le type des deux colis égarés n'ont pas encore été déterminés. Néanmoins, les radioéléments contenus dans les dix-neuf colis sont, soit de l'iode 131, soit du technétium 99m, soit du thallium 201 ou du gallium 61. De plus, sur les dix-neuf colis, un est un colis excepté, un autre est non-radioactif et les dix-sept autres sont de type A. Les activités des colis de type A variaient entre 0,077 GBq et 67,3 GBq.
 
Cet incident arrive deux semaines après un incident identique, où Alitalia égarait neuf colis pour les retrouver quelques jours après dans son entrepôt à Rome. La DSIN en a informé son homologue italien. Elle a également informé la Direction générale de l'aviation civile qui se mettra en contact avec son homologue italien afin d'enquêter auprès d'Alitalia.
 
En raison de la perte de deux colis de matière radioactive, l'Autorité de sûreté classe cet incident au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 21/08/2017