Perte, lors d’un transport aérien, d’une palette contenant des sources radioactives

Publié le 20/08/2019

Industrie - Sources Radioactives

Société PERKIN ELMER - 91140 Villebon-sur-Yvette - Essonne (91)

Palette de douze colis contenant des sources radioactives

La société PERKIN ELMER, située à Villebon-sur-Yvette, a déclaré le 19 juillet 2019 à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) la perte d’une palette chargée de colis de substances radioactives au cours d’un convoyage à destination des États-Unis d’Amérique. Le transport routier des colis depuis l’installation de Villebon-sur-Yvette jusqu’à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle a été assuré le 12 avril 2019 par la société UPS SCS (United Parcel Service Supply Chain Solutions). Arrivés à l’aéroport, les colis ont alors été confiés à la compagnie aérienne United Airlines.

La palette contient douze sources radioactives scellées usagées de Baryum 133, chacune d’elles étant conditionnée, successivement et dans cet ordre, dans un emballage en plomb à des fins de protection radiologique, dans une boîte métallique, puis dans deux cartons de tailles différentes (voir photographie à droite). Lors de leur expédition depuis Villebon-sur-Yvette, ces sources étaient de faible activité unitaire (activités nominales de 37 kBq et 696 kBq), l’activité totale du chargement étant de 7 693 kBq.

La perte a eu lieu au cours du convoyage aérien à destination des États-Unis. Les investigations documentaires effectuées par United Airlines et UPS permettent de confirmer que la palette a bien été embarquée le 12 avril 2019 à l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle sur un vol United Airlines à destination de l’aéroport de Newark (un des aéroports desservant New-York). Toutefois, les recherches menées aux États-Unis pour retrouver la palette sont restées sans résultat à ce jour.

L’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Tant que les sources radioactives sont contenues dans leur emballage en plomb, elles ne présentent pas de risque pour les personnes se trouvant à proximité, même immédiate. Il convient en revanche d’éviter toute manipulation visant à ouvrir un des emballages

Chaque source et son emballage ne présentent aucun intérêt en dehors de leur utilisation d’origine.

L’ASN a informé les autorités compétentes en France et dans les différents pays potentiellement concernés par cet incident survenu lors du transport aérien.

Toute personne ayant trouvé ou aperçu l’emballage en plomb ou un des éléments constitutifs de la palette doit contacter les services de secours en premier lieu, puis l’Autorité de sûreté nucléaire.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 29/08/2019