Perte d'un colis radioactif contenant de l'iode 125

Publié le 18/05/2000

Industrie - Sources Radioactives

CIS Bio International - 30200 Marcoule - Gard (30)

Le 15 mai, la société CIS Bio International a déclaré à l'Autorité de sûreté la perte d'un colis contenant de l'iode radioactif (iode 125) ; ce radioélément est utilisé comme traceur pour des dosages immunologiques in vitro.

Ce colis a été expédié le 3 mai depuis l'installation CIS Bio de Marcoule (Gard). Il était destiné au site CIS Bio de Saclay (Essonne). A la date de rédaction du présent communiqué (18 mai), la société CIS Bio mène des investigations afin de localiser le colis égaré et de déterminer comment et à quelle étape de l'expédition ou du transport il a été perdu.

 

Le colis contient 3 flacons d'environ 100 ml d'iode 125, chacun d'une activité de 9,25 MBq (méga-becquerel), ainsi que divers composants non radioactifs (environ 180 flacons). La période de l'iode 125 est d'environ 60 jours.

 

Le colis est en carton et ses dimensions sont de 62 x 43 x 34 cm. Il comporte du ruban adhésif mentionnant le logo de CIS Bio ainsi qu'une étiquette indiquant l'adresse de cette société. L'étiquette symbolisant le danger lié à la radioactivité (trèfle schématisé) est apposée sur les trois flacons d'iode 125.

 

La réglementation exige, pour ce type de colis, que l'intensité de rayonnement au contact du colis soit inférieure à 5 µSv/h (micro-sievert par heure), ce qui correspond à environ quinze fois l'irradiation naturelle. En l'occurrence, l'intensité du rayonnement au contact du colis est très inférieure à cette limite, en raison de la faible radioactivité contenue dans le colis perdu.

 

Néanmoins, le contenu des flacons ne doit pas être ingéré ni inhalé.

 

Compte tenu de la perte d'une source radioactive, cet incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES appliquée aux transports.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 21/08/2017