Incident de transport de matière radioactive

Publié le 25/11/2003

Industrie - Sources Radioactives

France Handling - 95700 Roissy Charles de Gaulle - Val-d'Oise (95)

Un incident de transport de matière radioactive est survenu le 15 octobre, à l'aéroport de Roissy (95), dans un entrepôt de la société France Handling.

Lors de sa manutention, un colis de type excepté chargé de matière radioactive est tombé d'une palette sur lequel il n'était pas arrimé, et a été écrasé par un chariot automoteur. Le colis a été totalement écrasé, provoquant la fuite du contenu radioactif liquide ; une partie du contenu a été absorbée par le carton dans lequel il se trouvait.

Les pompiers de l'aéroport, la gendarmerie du transport aérien, et la cellule d'intervention du CEA de Saclay accompagnée de la société CIS Bio international sont intervenus rapidement. Un périmètre de sécurité a été établi autour de la zone incriminée.

Les mesures radiologiques ont confirmé la présence d'une tache de contamination très localisée d'une vingtaine de centimètres carrés. La tache de contamination a été bâchée et balisée en attente d'être décontaminée. Les mesures n'ont révélé aucune trace de contamination externe pour le personnel ayant été en contact avec le colis écrasé. Des mesures de contamination interne de ce personnel sont en cours d'analyse.

Le colis et son contenu ont été reconditionnés et renvoyés chez l'expéditeur.

Le colis, expédié par la société CIS Bio international à destination de la Suisse, contenait 111 kBq d'iode 125. La matière radioactive était sous forme liquide, placée dans une boîte métallique dont le couvercle est serti. Cette boîte est conditionnée dans un carton et maintenue par un calage en carton et en polystyrène.

Les colis de type excepté ne sont pas conçus pour résister aux conditions accidentelles de transport. Ils contiennent en effet très peu de matière radioactive et ne peuvent conduire, en cas d'incident, qu'à des conséquences radiologiques très limitées.

En raison de la perte de confinement de la matière radioactive, l'Autorité de sûreté a classé cet incident au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 21/08/2017