Dépassement de la limite annuelle réglementaire d’exposition d’un travailleur aux rayonnements ionisants

Publié le 25/10/2019

Industrie - Sources Radioactives

Transports Oliveira - 91410 Les Granges-le-Roi - Essonne (91)

Le 3 octobre 2019, la société ISOLIFE (91) a informé l’ASN de la surexposition d’un conducteur de l’une des sociétés auxquelles elle sous-traite le transport de colis contenant des substances radioactives. Ce dépassement, détecté en octobre 2019 par l’organisme de suivi dosimétrique du conducteur, concerne la période août 2018-juillet 2019. La société ISOLIFE, en tant que commissionnaire, organise les opérations de transport de substances radioactives notamment vers les services de médecine nucléaire.

En vue d’assurer la protection des travailleurs contre les effets des rayonnements ionisants, la réglementation fixe une valeur limite d’exposition de 20 mSv à ne pas dépasser sur 12 mois glissants. Au cours du mois d’octobre 2019, la société ISOLIFE a pris connaissance, dans le cadre de l’exploitation mensuelle des dosimètres passifs de ses sous-traitants, de l’exposition d’un conducteur à une dose de rayonnements ionisants de 23 mSv sur 12 mois glissants, entraînant le dépassement de la limite réglementaire.

Pour cette raison, l’ASN classe cet événement au niveau 1 de l’échelle INES, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité.

La société de transport devra réaliser une étude approfondie de cet événement, en collaboration avec le commissionnaire, et la transmettre à l’ASN dans les deux mois suivant cette déclaration.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 25/10/2019