Déclaration de la situation irrégulière de plusieurs sources radioactives historiques

Publié le 23/12/2013

Recherche - Sources Radioactives

Université d’Aix-Marseille - 13000 Marseille - Bouches-du-Rhône (13)

Le 21 octobre 2013, l’Autorité de sûreté nucléaire a été informée par l’université d’Aix-Marseille de la situation irrégulière de plusieurs sources radioactives dites « historiques » utilisées par le passé dans quatre de ses laboratoires de recherche.

Depuis les années 1970, différents laboratoires de l’université ont acquis des sources radioactives utilisées principalement à des fins de recherche (marquage de molécules par des substances radioactives, etc.).

Par manque de suivi et d’anticipation, certaines de ces sources n’ont pas été retournées à leur fournisseur après utilisation ainsi que l’exige la réglementation. C’est ainsi que 18 sources radioactives se sont retrouvées en situation irrégulière.

À la demande de l’ASN, l’université a engagé des démarches visant à inventorier et regrouper toutes les sources inutilisées. Ces sources sont actuellement entreposées en sécurité au sein de locaux dédiés et une demande d’autorisation, actuellement en cours d’instruction, a été déposée à l’ASN pour en régulariser la situation.

Ces évènements n’ont pas eu de conséquence sur les personnes ou l’environnement.

L’ASN a demandé à l’université d’allouer les moyens nécessaires pour assurer l’évacuation de ces sources vers une filière autorisée. L’ASN note que des démarches en ce sens ont effectivement été engagées et que l’université s’est engagée sur un échéancier d’évacuation des sources.

L’ASN a également demandé à l’université de renforcer son organisation pour assurer une gestion rigoureuse et un inventaire précis des sources radioactives utilisées sur l’ensemble de ses sites. Si l’ASN note que l’université a pris des actions correctives et préventives pour éviter que ces dysfonctionnements ne se reproduisent, elle sera vigilante à ce que cette mobilisation s’inscrive dans la durée.

 En raison de défaillances dans la gestion des sources radioactives, l’ASN classe ces événements au niveau 1 de l’échelle internationale INES des évènements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 04/09/2017