Superposition de deux assemblages de combustible au cours des opérations de déchargement

Publié le 02/10/2006

Centrale nucléaire du Bugey - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 24 septembre 2006, en début d'arrêt pour simple rechargement, lors des opérations de déchargement des assemblages de combustible du réacteur vers la piscine de stockage de combustible, deux assemblages ont été superposés. Les intervenants n'ont pas respecté l'organisation prévue pour cette activité.

La piscine de stockage du combustible a deux fonctions. D'une part, elle reçoit l'ensemble des assemblages du réacteur pendant les arrêts pour rechargement, d'autre part, elle sert au stockage des assemblages usés dans l'attente de leur envoi vers une usine de traitement.

En début d'arrêt, les assemblages de combustible présents dans la cuve du réacteur sont déchargés. Ils sont placés un par un dans un panier par la « machine de chargement », transférés du bâtiment réacteur vers la piscine de stockage de combustible du bâtiment combustible où ils sont entreposés dans des cellules individuelles. Les intervenants ont lancé la séquence de déchargement de l'assemblage n° 69 alors que le panier, de retour dans le bâtiment réacteur, contenait encore l'assemblage n° 68 qui n'avait pas été déchargé dans le bâtiment combustible. Lors du contact des 2 assemblages, le système de détection des variations de poids a fonctionné et la « machine de chargement » s'est arrêtée automatiquement. Les différents contrôles prévus pour vérifier que le panier était vide n'ont pas été réalisés.

Cet évènement n'a pas eu de conséquence sur l'environnement.

En raison des lacunes de culture de sûreté constatées, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 28/04/2014