Rejet involontaire de 50 m³ d’effluents gazeux radioactifs

Publié le 30/08/2010

Centrale nucléaire de Fessenheim - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 24 août 2010, un rejet involontaire de 50 m³ d’effluents gazeux radioactifs a eu lieu au centre nucléaire de production d’électricité de Fessenheim.

Comme toute installation nucléaire, le centre nucléaire de production d’électricité de Fessenheim produit des effluents gazeux radioactifs qui sont stockés dans des réservoirs afin de contrôler leur décroissance radioactive avant rejet à l’atmosphère. Les rejets dans l’environnement du centre nucléaire de production d’électricité de Fessenheim sont encadrés réglementairement afin de ne pas dépasser une limite annuelle garantissant l’absence de risque sanitaire.

Durant une opération de vidange d’un réservoir d’effluents gazeux vers un autre, l’ouverture involontaire d’un robinet a initié la dépressurisation d’un réservoir vers l’atmosphère via une cheminée équipée de filtres. Les effluents gazeux de ce réservoir n’ont pas été contrôlés préalablement au rejet pour s’assurer de leur décroissance radioactive.

L’évaluation a posteriori effectuée par l’exploitant montre que ce rejet ponctuel est très inférieur à la limite annuelle fixée par la réglementation. Par ailleurs, les seuils d’alarme des systèmes de mesure de la radioactivité n’ont pas été atteints. Cet événement n’a donc pas eu de conséquence significative sur l’environnement.

Cependant, en raison du non respect des conditions de rejet, cet événement a été déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire par l’exploitant.

Cet événement ne concernant pas la sûreté de l’installation, ni la radioprotection, n’est pas classé sur l’échelle INES.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014