Non-respect des spécifications techniques d’exploitation relatives à la position des grappes de commande du réacteur 2

Publié le 17/05/2019

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 7 mai 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine a déclaré à l’ASN un événement significatif portant sur une anomalie de position d’une grappe de commande du réacteur 2.

Les grappes de commande permettent de contrôler la réaction nucléaire en s’insérant ou en s’extrayant du combustible contenu dans la cuve du réacteur.

Le 27 avril 2019, l’exploitant du réacteur 2 de la centrale de Nogent-sur-Seine a un doute sur la position d’une grappe de commande vis-à-vis du niveau spécifié et engage des investigations techniques. Le 28 avril 2019, il est confirmé que cette grappe de commande est trop insérée par rapport aux exigences fixées par les spécifications techniques d’exploitation du réacteur.

L’exploitant remet alors immédiatement cette grappe dans la position attendue.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les personnes ou l’environnement, et les autres grappes de commande étaient disponibles en cas de besoin.

Compte-tenu de la détection tardive du non-respect d’une prescription fixée par les spécifications techniques d’exploitation du réacteur, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/05/2019