Non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly

Publié le 28/09/2020

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 22 septembre 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly a déclaré à l’ASN un évènement significatif pour la sûreté, relatif au non-respect des spécifications techniques d’exploitation du réacteur 3 concernant la disponibilité d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel.

Chaque réacteur à eau sous pression exploité par EDF est équipé de deux groupes électrogènes de secours à moteur diesel qui assurent de façon redondante l’alimentation électrique de certains systèmes de sûreté en cas de défaillance des alimentations électriques externes.

Le 4 septembre 2020, une fuite sur le circuit de refroidissement du moteur d’un groupe électrogène de secours à moteur diesel du réacteur 3 a été détectée au cours d’une opération de maintenance préventive. L’exploitant ne pouvant démontrer l’absence d’impact de cette fuite sur la disponibilité de ce diesel et n’étant pas en capacité de procéder à sa réparation sous trois jours, conformément aux spécifications techniques d’exploitation, le repli du réacteur 3 a été amorcé le 6 septembre 2020.

L’analyse réalisée par l’exploitant a cependant révélé que la fuite identifiée sur le circuit de refroidissement du moteur diesel datait a minima de 2017. Ainsi, le repli sous trois jours imposé par les spécifications techniques d’exploitation n’a pas été respecté a posteriori du fait de la détection tardive de cet écart.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Toutefois, en raison de sa détection tardive par l’exploitant, cet événement, qui a affecté la fonction de sûreté « support », a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

 Après intervention de l’exploitant, le groupe électrogène de secours à moteur diesel a été de nouveau disponible le 11 septembre 2020.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 28/09/2020