Non-respect des règles générales d’exploitation (RGE)

Publié le 11/12/2017

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 23 novembre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse a déclaré à l'ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité d’un capteur du système d’alimentation en eau des générateurs de vapeur (GV).

Sur les réacteurs exploités par EDF, le circuit d'alimentation en eau (ARE) des générateurs de vapeur fournit à ces derniers l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur. Il participe également à la protection du réacteur car il permet d'isoler le générateur de vapeur et de garantir le maintien d'un niveau minimal d’eau de refroidissement dans le circuit secondaire. Enfin, certains capteurs associés à ce circuit permettent d’élaborer le signal d’arrêt automatique du réacteur (AAR) en cas de valeur relevée en dehors des spécifications. En cas d’indisponibilité d’un capteur intervenant dans l’élaboration du signal d’AAR, les règles générales d’exploitation (RGE) imposent de baisser la pression et la température du circuit primaire sous 24 heures. 

Le 26 octobre 2017, le réacteur 1 de la centrale nucléaire de Cruas-Meysse était à l’arrêt et l’un des capteurs du système ARE a été contrôlé lors d’un essai périodique qui s’est révélé concluant.

Le 10 novembre 2017, le réacteur 1 passe dans un état d’exploitation dans lequel ce capteur est requis en application des RGE. Le 16 novembre 2017, l’exploitant constate qu’il fournit des données erronées. Des investigations permettent de détecter que ce capteur est isolé du circuit ARE depuis au moins le 9 novembre 2017 alors qu’il ne devrait pas l’être.

La protection du réacteur a donc été non conforme pendant plusieurs jours du fait de l’isolement de ce capteur. En cas de besoin, l’enclenchement de l’AAR aurait pu être retardé.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, sur l’environnement ou sur les travailleurs.

En raison du non-respect des spécifications techniques d’exploitation, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 11/12/2017