Faire progresser la sûreté nucléaire et la radioprotection

FR | EN
Compte

Non respect de l’agrément international de transport de cylindres de type « 48Y » vides

Publié le 28/08/2014

L'installation TU 5 et W (usine AREVA NC) - Transformation de substances radioactives - AREVA

AREVA NC TRICASTIN a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le 25 août 2014 un événement significatif relatif au non respect de l’agrément international de transport de cylindres de type « 48Y » vides concernant la réalisation du contrôle visuel des pattes de levage des conteneurs qui sont utilisées pour leur manutention et leur arrimage.

A la suite de la découverte, en décembre 2013, d’une patte de levage dessoudée sur un cylindre « 48Y » entreposé sur le site de Pierrelatte (26), l’agrément international de transport des cylindres « 48Y » a été modifié le 24 juin 2014 et impose désormais la réalisation d’un contrôle visuel systématique des quatre pattes de levage de chaque cylindre avant son transport, cette vérification devant faire l’objet d’une traçabilité écrite. Si une anomalie est détectée lors de ce contrôle visuel, le transport est possible mais ne doit pas solliciter les pattes de levage.

Le 19 août 2014, AREVA NC TRICASTIN a été informé par le destinataire de 12 cylindres « 48Y » vides que l’un d’eux présentait un défaut visuel au niveau d’une des pattes de levage. AREVA NC TRICASTIN a par la suite constaté que la nouvelle disposition de l’agrément de transport, introduite le 24 juin 2014, demandant la réalisation d’un contrôle visuel des pattes de levage des conteneurs n’avait pas été intégrée aux modes opératoires de l’exploitant. Neuf expéditions ont été réalisées dans ces conditions depuis le 24 juin 2014.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur la sûreté du transport, la sécurité du personnel et du public ou pour l’environnement. AREVA NC TRICASTIN n’utilise pas les pattes de levage des cylindres « 48Y » vides pour les manutentionner et les arrimer. L’exploitant va réviser ses modes opératoires pour prendre en compte les évolutions de l’agrément international de transport des cylindres « 48Y » vides.

En raison du caractère générique de l’évènement et d’un défaut de culture de sûreté à l’origine de la non réalisation du contrôle visuel des pattes de levage, cet événement est classé au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 8.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 28/08/2014