Indisponibilité partielle du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt

Publié le 02/04/2020

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 17 mars 2020, l’exploitant de la centrale nucléaire de Gravelines a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité partielle du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt (RRA).

Le circuit RRA assure l’évacuation de la puissance résiduelle dégagée par le combustible, quand il est encore dans la cuve, pendant les périodes d’arrêt.

Le 12 mars 2020, le réacteur 2 est en cours de repli pour effectuer une intervention, en raison d’une anomalie sur le circuit d’injection de sécurité[i]. A la suite de difficultés de mise en service du circuit de refroidissement du réacteur à l’arrêt, EDF identifie qu’un robinet, permettant l’alimentation en air de la vanne de réglage du débit de ce circuit, est fermé. Le robinet est remis en position ouverte dès la détection de l’écart.

Après une première analyse, l’exploitant estime que ce robinet est resté fermé depuis le précédent arrêt du réacteur en 2019. Une seconde vanne du circuit RRA, restée disponible, aurait permis à l’exploitant d’assurer le refroidissement du combustible en cas de situation accidentelle.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur l’environnement ou les travailleurs. Il est classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité) en raison de la durée de cet écart.

Un événement similaire s’étant produit en 2017, l’exploitant devra analyser les raisons qui ont conduit à ce que les dispositions alors définies pour éviter un renouvellement n’aient pas été efficaces.

[i] Le circuit d’injection de sécurité (RIS) permet, en cas d'accident causant une brèche importante au niveau du circuit primaire du réacteur, d’introduire de l'eau borée sous pression dans celui-ci. Le but de cette manœuvre est d’étouffer la réaction nucléaire et d’assurer le refroidissement du cœur.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 02/04/2020