Indisponibilité d’une pompe d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur pendant une durée supérieure à celle prévue par les spécifications techniques d’exploitation

Publié le 23/12/2019

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 17 décembre 2019, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive de l’indisponibilité d’une pompe d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur du réacteur 1 de Cruas-Meysse.

Le circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur (circuit ASG) fournit à ces derniers, en cas de défaillance de l’alimentation normale, l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur. Il est également utilisé lors des phases de démarrage et d’arrêt du réacteur. Ce circuit comporte trois pompes indépendantes.

Le 14 décembre 2019, lors de la réalisation d’un essai périodique, la pompe d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur s’est arrêtée avant d’atteindre sa vitesse nominale. Un premier diagnostic, réalisé par EDF, a conclu, de manière erronée, à la disponibilité de cette pompe.

Le 15 décembre 2109, un nouvel essai de cette pompe a été réalisé. Cet essai a conduit à l’arrêt de la pompe avant qu’elle n’atteigne sa vitesse nominale, conduisant à conclure à son indisponibilité. Le diagnostic réalisé a mis en évidence un réglage inapproprié de la pompe. Le réglage a été repris, permettant de rétablir la disponibilité de la pompe.

Cette pompe était requise par les spécifications techniques d’exploitation depuis le 6 décembre. Elle a donc été indisponible pendant onze jours, ce qui constitue une durée supérieure aux trois jours autorisés par les spécifications techniques d’exploitation dans ce cas.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l’environnement de l’installation.

En raison du non-respect de la durée d’indisponibilité d’un matériel pendant une durée supérieure à celle prévue par les spécifications techniques d’exploitation, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

 

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 23/12/2019