Indisponibilité d’un dispositif d’étanchéité situé dans la piscine du bâtiment réacteur

Publié le 23/09/2020

Le 16 septembre 2020, EDF a déclaré un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité du dispositif d’étanchéité situé au niveau du plan de joint de cuve dans la piscine du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey.

Au cours de la quatrième visite décennale du réacteur 2, EDF a réalisé une modification des installations relative au renforcement des dispositifs visant à assurer la stabilisation du corium. Le corium désigne le magma qui serait formé par la fonte des éléments du cœur du réacteur au cours d’un accident grave. Dans le cadre de cette modification, EDF a notamment mis en place, autour de la cuve, un dispositif d’étanchéité positionné au fond de la piscine du bâtiment réacteur. Du fait de l’existence d’un interstice entre la cuve et la piscine, ce dispositif a vocation à empêcher que l’eau des systèmes de sauvegarde utilisés lors d’un accident grave ne puisse ruisseler le long de la cuve.

Le 14 septembre, le réacteur 2 était à l’arrêt dans le cadre de la visite décennale et procédait à une montée en température et en pression du circuit primaire et des circuits secondaires. Au cours de ces opérations, des anomalies sur le dispositif d’étanchéité ont été détectées fortuitement par un intervenant qui réalisait une autre activité à proximité.

Les contrôles de conformité du dispositif réalisés les 5 août et 18 août 2020 à des valeurs de pression et de température inférieures n’avaient mis en évidence aucun écart.

En application des spécifications techniques d’exploitation (STE), qui requièrent la disponibilité du dispositif, EDF a engagé le repli du réacteur. L’état final du repli a été atteint le 19 septembre dans un domaine où le circuit primaire du réacteur n’était plus pressurisable. Dans cet état, les exigences des spécifications techniques d’exploitation étaient respectées.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les personnes et l’environnement. Toutefois, en raison du non-respect des STE, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 23/09/2020