Erreur de détermination du débit primaire nominal

Publié le 23/12/2019

Centrale nucléaire de Golfech - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 12 décembre 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Golfech a déclaré à l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à une erreur de détermination du débit d’eau dans le circuit primaire, entraînant la défiabilisation du système de protection du réacteur 2.

Le circuit primaire est un circuit fermé, contenant de l’eau sous pression. Cette eau s’échauffe dans la cuve du réacteur au contact des assemblages de combustible. L’eau du circuit primaire est mise en mouvement par quatre pompes dites « pompes primaires ».

Le 24 septembre 2018, lors de l’arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible du réacteur 2, un essai périodique de détermination du débit d’eau primaire a été réalisé. Les valeurs déterminées lors de l’essai, et notamment la valeur de débit d’eau dans la cuve, ont été utilisées pour mettre à jour des paramètres dans le système de protection du réacteur, qui gère le déclenchement des arrêts automatiques du réacteur et les systèmes de sauvegarde.

Or, le débit d’eau dans la cuve a fait l’objet d’une erreur de calcul, qui a entraîné l’implémentation de paramètres erronés dans le système de protection du réacteur.

Le 10 décembre 2019, lors de l’arrêt pour simple rechargement du réacteur 2, le chargé d’essais a constaté l’anomalie en comparant les valeurs qu’il avait utilisées pour calculer le débit d’eau dans la cuve à celles utilisées en 2018.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur les installations, les personnes et l’environnement. Toutefois, l’événement a affecté la fonction de sûreté liée à la maîtrise de la réactivité du réacteur. En raison de sa détection tardive, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES (échelle internationale des événements nucléaires et radiologiques, graduée de 0 à 7 par ordre croissant de gravité).

Le 11 décembre 2019, l’exploitant a corrigé l’implémentation des paramètres dans le système de protection du réacteur.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 23/12/2019