Ecart réglementaire lors de la maintenance de colis destinés au transport d’hexafluorure d’uranium

Publié le 06/11/2014

Usines Orano Cycle de chimie de l’uranium TU5 et W - Transformation de substances radioactives - Orano Cycle

Le 23 octobre 2014, Areva NC a déclaré à l’ASN que des tests d’étanchéité obligatoires concernant des cylindres 30B et 48Y[1] avaient été réalisés de façon non conforme à la réglementation.

Areva NC doit vérifier l’étanchéité des vannes de ces cylindres lors de leurs opérations de maintenance périodique. Pour 160 cylindres testés en 2014 sur le site du Tricastin, la pression utilisée lors de cette vérification était comprise entre 6,4 bars et 6,8 bars au lieu des 6,9 bars exigés par la réglementation.

Bureau Veritas, l’organisme agréé par l’ASN et chargé par Areva NC d’attester la conformité des cylindres n’a pas relevé ces écarts répétés. L’ASN a procédé à une inspection de cet organisme le 6 novembre 2014 sur le site du Tricastin. La lettre de suite de l’inspection sera disponible sur le site internet de l’ASN.

La réalisation des tests d’étanchéité à une pression inférieure à la pression prescrite constitue un écart réglementaire. L’ASN classe donc cet événement au niveau 1 de l'échelle INES, qui compte 8 niveaux de 0 à 7.

[1] Les cylindres 48Y servent au transport de l’hexafluorure d’uranium (UF6) non enrichi et les cylindres 30B équipés de surcoques servent au transport d’UF6 enrichi.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 06/11/2014