Dysfonctionnement de la ventilation d'extraction de la cuve MA 502

Publié le 23/04/2008

Zone de gestion des effluents liquides - Transformation de substances radioactives - CEA

Le 15 avril 2008, le Commissariat à l'Energie Atomique (CEA) de Saclay a détecté a posteriori la présence de radioactivité anormale dans les rejets issus de la ventilation de la cuve de concentrats MA 502.

L'INB n° 35 assure la collecte et le traitement par évaporation d'effluents liquides radioactifs. L'évaporation des effluents génère des concentrats radioactifs entreposés dans des cuves, en attente de traitement définitif.

La cuve MA 502 qui contient des concentrats radioactifs anciens est munie d'un système d'extraction d'air, doté d'une filtration de très haute efficacité (diminution par un facteur d'au moins 1000 de l'activité rejetée). Un dysfonctionnement de la ventilation d'extraction a entraîné la dégradation des filtres et une perte de leur efficacité, ce qui a conduit à un très faible rejet radioactif non prévu dans l'environnement (estimé à 100 Bq en 137Cs).

Cet événement  sans conséquence pour l'environnement, les travailleurs et le public, a été classé au niveau 1 de l'échelle INES, qui en comporte 7, en raison de la perte avérée de la maîtrise du confinement de matières radioactives et de rejets effectifs dans l'environnement.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014