Dysfonctionnement de l'un des systèmes de mesure en ligne du taux de remplissage

Publié le 02/01/2002

Zone de gestion des effluents liquides - Transformation de substances radioactives - CEA

Les vérifications effectuées, le 2 janvier, à l'issue de la dernière campagne de production de fûts d'enrobés bitumeux de la station de traitement des effluents liquides (STEL), ont révélé, pour 6 fûts, un taux de remplissage supérieur en moyenne de 4% au taux normal.

La station de traitement des effluents liquides collecte l'ensemble des effluents radioactifs liquides des produits sur le site. Après traitement des effluents, les résidus radioactifs sont enrobés dans du bitume et conditionnés dans des fûts afin de confiner leur radioactivité.

L'écart constaté provient d'un dysfonctionnement de l'un des systèmes de mesure en ligne du taux de remplissage des fûts. Il sera corrigé avant la prochaine campagne de production.

Au cours de leur entreposage, les 6 fûts concernés feront l'objet d'un contrôle et d'un suivi particuliers.

Cet événement n'a eu aucune conséquence sur le personnel et l'environnement.

Dans l'échelle internationale des événements nucléaire (INES), cet événement est classable au niveau 1, au titre d'une anomalie sortant du régime de fonctionnement autorisé.

 

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014