Déversement du contenu d’un fût de matières uranifères lors de son reconditionnement

Publié le 15/11/2013

Ateliers de maintenance, de traitement des effluents et de conditionnement de déchets (ex SOCATRI) - Usine - Orano Cycle

Le 11 septembre 2013, lors d’une opération de reconditionnement d’un fût contenant du diuranate de potassium au sein des installations exploitées par la SOCATRI, une partie des matières contenues se sont déversées dans le local d’intervention.

Implantée sur le site AREVA du Tricastin dans le Vaucluse, la SOCATRI assure notamment des missions de maintenance et de traitement des effluents et des déchets produits sur l’établissement. Le diuranate de potassium déversé est issu du traitement des effluents uranifères.

Lors du retournement du fût pour sa vidange, ce dernier a basculé en dehors de la trajectoire prévue, ce qui a entraîné le percement de l’enveloppe en vinyle qui assurait le confinement de la matière radioactive. Cela a conduit à la dispersion d’environ 30 kg d’uranium au sein du local.

Cet événement n’a pas eu de conséquence ni pour les intervenants protégés de la contamination par une tenue ventilée, ni pour l’environnement du fait du confinement de la matière dans le local concerné. Le local est confiné par des parois complétées par une ventilation nucléaire qui filtre l’air extrait du local avant son rejet dans l’environnement.

L’exploitant a déclaré cet événement significatif pour la sûreté à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le 13 septembre 2013. Cet événement a initialement été classé au niveau 0 de l’échelle INES, qui en compte 7. L’analyse approfondie des causes et de la gestion de cette situation dégradée a mis en évidence des lacunes en matière de culture de sûreté et de radioprotection. En particulier, l’ensemble des consignes d’exploitation n’a pas été respecté. Par conséquent, la SOCATRI a reclassé cet événement au niveau 1 de l’échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014