Détection tardive de l’indisponibilité d’une vanne d’isolement de l’enceinte de confinement du réacteur 4

Publié le 26/06/2018

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 19 juin 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Cattenom a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif relatif à la sûreté concernant l’indisponibilité d’une vanne d’isolement placée sur une conduite traversant la paroi externe de l’enceinte de confinement du bâtiment du réacteur 4.

L’enceinte de confinement des réacteurs de la centrale de Cattenom est constituée d’une double paroi en béton. Elle abrite notamment la cuve du réacteur et les générateurs de vapeur et constitue la troisième des trois barrières de confinement entre les produits radioactifs contenus dans le cœur du réacteur et l’environnement.

De nombreuses canalisations nécessaires au fonctionnement de l’installation traversent cette enceinte. Afin de garantir l’étanchéité de la troisième barrière, des vannes d’isolement1 permettent d’obturer ces canalisations.

Le 29 mai 2018, une alarme en salle de commande signale le mauvais fonctionnement d’une vanne d’isolement de l’espace inter-enceinte. L’exploitant engage alors sa réparation.

Une expertise ultérieure, plus complète, révèle que des défauts dans le montage de la vanne, provenant d’une opération de maintenance réalisée en 2016, sont à l’origine de ce mauvais fonctionnement et conduisent l’exploitant à considérer la vanne d’isolement comme indisponible depuis cette opération.

Cet événement n’a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l’environnement de l’installation. Néanmoins, en cas d’accident grave, l’efficacité des actions permettant d’assurer la maîtrise du confinement des produits radioactifs auraient été dégradée.

En raison de la détection tardive de l’indisponibilité de la vanne d’isolement, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires INES.

 

 

1 Deux vannes d’isolement montées en série et assurant une redondance permettent d’obturer les canalisations qui traversent les deux parois de l’enceinte de confinement.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 26/06/2018