Détection tardive de l’indisponibilité d’une turbopompe du réacteur 1

Publié le 18/09/2019

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 10 septembre 2019 l’exploitant de la centrale nucléaire de Cattenom a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif concernant l’indisponibilité d’une turbopompe du circuit d’alimentation de secours des générateurs de vapeur.

Le circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur fournit l’eau nécessaire au refroidissement du réacteur en cas de défaillance du système d’alimentation normale. Il est composé de deux voies redondantes comportant chacune une pompe alimentée électriquement et une turbopompe. La turbopompe est entraînée par une turbine actionnée par de la vapeur prélevée sur les générateurs de vapeur. En cas de perte des alimentations électriques, la turbopompe est en mesure d’assurer à elle seule l’alimentation en eau des générateurs de vapeur.

Un essai périodique, réalisé le 4 septembre 2019, a mis en évidence que la turbopompe était indisponible alors qu’elle était requise par les spécifications techniques d’exploitation (STE) depuis la remise en service des installations le 16 août 2019.

Après investigation, l’exploitant a mis en évidence que le dysfonctionnement était dû à une intervention sur une vanne de la turbopompe lors de l’arrêt pour maintenance en juillet 2019, le remplacement d’une pièce, plus lourde que celle d’origine, ne permettait pas à la vanne de manœuvrer convenablement.

Le site a remis en conformité le matériel le 5 septembre 2019, respectant ainsi la conduite à tenir prévue par les STE en cas d’indisponibilité de la turbopompe.

Cet incident n’a pas eu de conséquences sur la sûreté de l’installation, aucune perte de l’eau alimentaire normale des générateurs de vapeur n’ayant eu lieu durant la durée de l’indisponibilité et les autres pompes de ce système de secours étant disponibles. Cependant,

en raison de la détection tardive de l’indisponibilité de la turbo pompe, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle internationale des événements nucléaires INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 18/09/2019