Dépassement du délai de réparation du système de surveillance des valeurs de pression et température du circuit primaire du réacteur 2

Publié le 27/06/2018

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Le 22 juin 2018, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif relatif au dépassement du délai de réparation de l’ébulliomètre, qui permet la surveillance de la pression et de la température du circuit primaire, du réacteur 2.

Le 16 juin 2018 à 23h50, alors que le réacteur est en phase de préparation au redémarrage, une perte de la redondance de plusieurs informations est observée au niveau de l’ébulliomètre. L’ébulliomètre est mis à l’arrêt pour réparation le 17 juin, puis remis en service dans un délai inférieur au délai maximal de 24 heures requis par les règles générales d’exploitation (RGE).

Le 18 juin 2018, l’ébulliomètre présente à nouveau des problèmes de fonctionnement et doit être arrêté pour réparation. Il n’est remis en service que le 21 juin 2018, après remplacement de plusieurs cartes électroniques.

Sa durée d’indisponibilité a été supérieure au délai de réparation de 24 heures fixé par les RGE.

Cet écart n’a pas eu de conséquence sur le personnel ni sur l’environnement. Toutefois, en raison du dépassement du délai de réparation de l’ébulliomètre prescrit par les RGE, cet événement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 27/06/2018