Défaut de serrage de deux vis de la couronne du bouchon d’un colis contenant du combustible irradié

Publié le 14/11/2016

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 9 novembre 2016, l’exploitant du centre nucléaire de production d’électricité (CNPE) de Gravelines a déclaré à l’ASN un événement significatif pour le transport relatif au défaut de serrage d’un élément du colis assurant le confinement du combustible irradié.

Le 24 octobre 2016, lors du déchargement d’un colis TN12/2, chargé de combustible irradié en provenance de la centrale nucléaire de Gravelines, un défaut de serrage de deux vis, sur les 30 que comporte la couronne de fixation du bouchon du colis, a été constaté sur le site d’AREVA La Hague.

Le bouchon, sa couronne de fixation ainsi que le corps en acier forgé de l’emballage assurent le confinement du contenu radioactif.  Il empêche donc la dispersion des matières radioactives.

Emballage de transport TN 12/2

Les mesures de radioactivité réalisées à l’arrivée du colis ont montré qu’il n’y a pas eu d’impact sur  l’étanchéité de l’emballage au cours du transport. Cet événement n’a donc pas eu de conséquence réelle sur les travailleurs et l’environnement.

Cet évènement a été classé au niveau 1 de l’échelle INES par l’exploitant, en raison du défaut de serrage des vis impactant la fonction confinement du colis.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 14/11/2016