Début d'incendie dans un atelier de maintenance de matériels nucléaires

Publié le 29/03/2001

Ateliers de maintenance, de traitement des effluents et de conditionnement de déchets (ex SOCATRI) - Usine - Orano Cycle

Un incendie s'est déclaré le 29 mars dans la gaine de ventilation d'un local nucléaire de l'établissement SOCATRI, implanté à Bollène sur le site du Tricastin. Ce feu ne s'est pas propagé hors de ce local. Il a été maîtrisé et éteint par les pompiers du site au bout de 2 heures 30 minutes.

Cet incendie a été provoqué par la projection d'étincelles produites lors d'une opération de meulage.

Les contrôles effectués le jour même par l'exploitant ont démontré l'absence de conséquences radiologiques sur le personnel présent et sur l'environnement.

Ces conclusions ont été confirmées lors d'une inspection menée dans cet atelier, le 24 avril 2001, par l'Autorité de sûreté nucléaire.

Néanmoins, les filtres de la ventilation de l'atelier ont été détruits par l'incendie. Comme ils constituent la dernière barrière de confinement de la radioactivité, l'incident a été classé sur l'échelle de gravité INES au niveau 1 sur les 7 que compte cette échelle.

En outre, l'Autorité de sûreté a imposé à SOCATRI de modifier les consignes d'exploitation de cet atelier afin de mieux se prémunir contre un nouveau départ de feu de ce type.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014