Chauffe d’un conteneur à paroi mince d’hexafluorure d’uranium appauvri non connecté aux installations

Publié le 12/08/2011

L'usine Georges Besse de séparation des isotopes de l'uranium par diffusion gazeuse - Transformation de substances radioactives - Eurodif

EURODIF PRODUCTION a déclaré le 8 août 2011 un événement significatif relatif à la mise en chauffe dans une étuve d’un conteneur à paroi mince d’hexafluorure d’uranium (UF6) appauvri non connecté aux installations.

Les 4 et 5 août 2011, sur l’installation nucléaire de base (INB) n° 93 exploitée par EURODIF PRODUCTION, un conteneur à paroi mince rempli d’UF6 a été mis en chauffe dans une étuve pendant plusieurs heures afin de transférer par sublimation son contenu alors qu’il n’était pas connecté aux installations. Cet événement résulte de plusieurs défaillances organisationnelles et humaines :

- non respect et imprécisions de la procédure consistant à raccorder le conteneur et à effectuer des contrôles de l’étanchéité du raccordement avant sa mise en chauffe,

  • défauts de transmission d’informations,
  • défauts de surveillance des opérations.

Les conteneurs d’UF6 appauvri de type paroi mince ne sont pas agréés pour le transport de matière radioactive du fait d’une résistance mécanique insuffisante. EURODIF PRODUCTION dispose historiquement d’un parc de conteneurs de ce type et transfère progressivement leur contenu vers des emballages agréés de façon à ne plus disposer à terme de conteneur à paroi mince.

Dès que l’anomalie a été détectée, EURODIF PRODUCTION a interrompu les opérations de transfert d’UF6 appauvri afin d’analyser les causes de l’évènement.

La pression dans le conteneur étant restée inférieure à sa pression de service, l’incident n’a pas eu d’impact sanitaire ou environnemental.

Cet événement faisant intervenir essentiellement des facteurs organisationnels et humains est classé au niveau 1 de l’échelle INES qui en compte 7. A la suite de cet événement, l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a mené une inspection réactive le 9 août 2011.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014