Aspersion de liquide radioactif hors de la rétention de récupération de fuites

Publié le 26/01/2006

Usines Orano Cycle de fluoration de l’uranium - Transformation de substances radioactives - Comurhex

Le 4 janvier 2006, lors d'une opération d'échantillonnage d'un conteneur de solution uranifère, un jet de liquide radioactif a contaminé deux mètres carrés de surface adjacente à la rétention sur laquelle reposait le conteneur.

Le conteneur en question est utilisé pour le transfert de liquides radioactifs. Il comprend une cuve équipée de deux orifices fermés chacun par un bouchon vissé. Les deux orifices débouchent en partie haute de la cuve. L'un communique avec le ciel de la cuve, et l'autre est prolongé par un tube qui plonge dans le liquide. La rétention sur laquelle est entreposée le conteneur est constituée d'une surface bétonnée, non couverte, ceinte d'un muret de rétention d'un dizaine de centimètres de hauteur.

Lors de l'échantillonnage, pour une raison non encore déterminée, le conteneur était en légère surpression. L'opérateur a ouvert le tube plongeant, ce qui a provoqué le jaillissement d'environ trente litres de solution uranifère dans la rétention. Des éclaboussures ont franchi le muret de rétention et ont contaminé une surface extérieure à la rétention de deux mètres carrés. L'opérateur n'a pas été contaminé.

La contamination a été estimée à 1000 Bq/cm2 en émetteurs béta dans la rétention et a été mesurée égale à 20 Bq/cm2 en émetteurs alpha pour les points les plus contaminés hors de la rétention.

Compte tenu de la contamination d'une surface située hors de la rétention prévue pour récupérer les fuites éventuelles, l'incident a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 28/04/2014