Anomalie de qualification des capteurs de niveau d'eau des puisards du bâtiment du réacteur

Publié le 10/08/2007

Centrale nucléaire du Bugey - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 24 juillet 2007, EDF a informé l'ASN d'une anomalie de qualification concernant les capteurs de niveau d'eau dans les puisards du bâtiment du réacteur, qui pouvaient provoquer l'arrêt intempestif des pompes du circuit d'aspersion dans l'enceinte (EAS).

En cas d'accident, le circuit d'aspersion dans l'enceinte pulvérise de l'eau contenant de la soude dans l'enceinte du réacteur, afin d'en diminuer la pression et la température. Cette eau est collectée dans des puisards situés au niveau inférieur du bâtiment du réacteur et en phase de recirculation, l'eau collectée dans ces puisards est pulvérisée de nouveau dans l'enceinte du réacteur par l'intermédiaire du circuit d'aspersion dans l'enceinte.

Les puisards du bâtiment du réacteur comportent deux capteurs de niveau d'eau conçus pour provoquer, en cas de détection d'un niveau d'eau très bas dans les puisards, l'arrêt des pompes du circuit d'aspersion. Ces détecteurs n'ont pas été « qualifiés » (c'est à dire conçus, fabriqués et testés) pour fonctionner en conditions accidentelles, lorsque la température, la pression et la radioactivité dans le bâtiment du réacteur sont élevées. Le dysfonctionnement de ces capteurs pourrait provoquer l'arrêt intempestif des pompes du circuit d'aspersion dans l'enceinte et donc perturber la gestion d'un accident, tel que la perte de réfrigérant primaire. Toutefois les pompes du circuit d'aspersion dans l'enceinte peuvent être remises en service manuellement.

Un dispositif provisoire inhibant l'action des capteurs de niveau sur le fonctionnement des pompes du circuit d'aspersion dans l'enceinte a été mis en place au cours de l'arrêt du réacteur n°5 et programmé sur les prochains arrêts des trois autres réacteurs. L'étude d'une solution définitive est engagée. En raison des conséquences sur la sûreté en cas d'accident, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014