Ancrage insuffisant du réservoir d'alimentation en eau de secours des générateurs de vapeur.

Publié le 02/10/2006

Centrale nucléaire du Bugey - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Le 13 septembre 2006, l'exploitant a constaté que le réservoir d'alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur du réacteur 2 de la centrale nucléaire du Bugey pouvait ne plus assurer sa fonction en cas de séisme maximal historiquement vraisemblable.

Le circuit d'alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur (ASG) fournit à ces derniers, en cas de défaillance de l'alimentation principale, l'eau nécessaire au refroidissement du réacteur. Il est également utilisé lors des périodes de démarrage et d'arrêt du réacteur.

Il est alimenté par un réservoir. Ce réservoir doit avoir en permanence une quantité d'eau suffisante pour permettre de refroidir le circuit primaire par les générateurs de vapeur jusqu'à ce qu'un autre moyen de refroidissement puisse être utilisé. L'eau qu'il contient doit être suffisamment froide pour obtenir un refroidissement efficace.

A la demande de l'Autorité de sûreté nucléaire, le renforcement des ancrages du réservoir d'alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur a été réalisé en 2000 afin d'assurer leur tenue en cas de séisme maximal historiquement vraisemblable. En application d'une note de calcul prenant en compte le risque lié à un tel séisme, le couple de serrage des écrous des tirants de fixation de ce réservoir qui était de 15 m.daN à été monté à 22 m.daN.

En juillet 2006, au cours d'opérations de contrôle demandées par l'Autorité de sûreté nucléaire, les écrous des tirants de fixation ont été dévissés puis revissés. Le 13 septembre 2006, au cours d'une vérification des documents utilisés pour réaliser ce contrôle, il est constaté que le couple de serrage appliqué n'est que de 15 m.daN.

La remise au couple de 22 m.daN a été effectuée le vendredi 23 septembre 2006.

En raison des conséquences sur la sûreté en cas de séisme, cet événement a été classé au niveau 1 de l'échelle INES.

Classement INES de l'incident

0 1 2 3 4 5 6 7

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014