Avis d'incident des installations nucléaires

Retrouvez dans cette rubrique les avis d’événements significatifs recouvrant les incidents et accidents classés sur l’échelle INES survenus dans les installations nucléaires de base (INB) et les transports de substances radioactives.
L’ASN publie systématiquement les événements classés à partir du niveau 1 sur l’échelle INES.

En savoir plus :

L'échelle INES pour le classement des incidents et accidents nucléaires

 

 

Publié le 24/12/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Chinon B - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Blayais - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Reclassement au niveau 1 de l’échelle INES d’un événement significatif affectant le combustible MOX

EDF a reclassé au niveau 1 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté nucléaire portant sur le cumul de deux anomalies affectant le combustible à base d’oxyde mixte d’uranium et de plutonium (MOX) de certains réacteurs nucléaires de 900 MWe.

Publié le 29/11/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Réalisation d’un essai périodique sans respecter les RGE de l’installation

Le 22 novembre 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif à la réalisation d’une activité de réglage des chaînes de mesure du flux neutronique du cœur du réacteur sans respecter les règles générales d’exploitation du réacteur 2.

Publié le 26/11/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des règles générales d’exploitation

Le 18 novembre 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 2 à la suite de l’indisponibilité d’une turbopompe du circuit d’alimentation de secours en eau des générateurs de vapeur.

Publié le 26/11/2019

Anomalie générique

Défauts de résistance au séisme de matériels des groupes électrogènes de secours à moteur [...]

EDF a déclaré le 30 octobre 2019 un événement significatif pour la sûreté relatif à des défauts de résistance au séisme de certains matériels contribuant au fonctionnement des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de plusieurs de ses réacteurs de 900 MWe.

Publié le 22/10/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Défaut de résistance au séisme du circuit d’alimentation en eau brute (SEC) du réacteur 1

Le 4 septembre 2019, EDF a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un évènement significatif pour la sûreté concernant un défaut de résistance au séisme de plusieurs tuyauteries du circuit d’alimentation en eau brute (SEC) du réacteur 1 de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux.

Publié le 11/07/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Contamination corporelle externe supérieure au quart d’une limite de dose

Le 08 juillet 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un évènement significatif relatif à la radioprotection concernant le dépassement du quart d’une limite de dose individuelle annuelle.

Publié le 07/06/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Civaux - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Gravelines - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Paluel - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Fessenheim - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Cruas-Meysse - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Centrale nucléaire du Blayais - Réacteurs de 900 MWe - EDF

"Diesels de secours" de Saint-Laurent-des-Eaux : incident de niveau 2

EDF a déclaré le 6 mai 2019 un évènement significatif portant sur un risque de dégradation de tuyauteries des groupes électrogènes de secours à moteur diesel du fait de leur potentiel contact avec des éléments de génie civil en cas de séisme. Cet événement a été classé par l’ASN au niveau 2 de l’échelle INES pour les centrales nucléaires de Civaux, Gravelines et Paluel et au niveau 1 pour les réacteurs des centrales nucléaires de Fessenheim, Cruas, Saint-Laurent-des-Eaux et Nogent-sur-Seine, ainsi que pour le réacteur 3 de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, les réacteurs 2 et 3 de la centrale nucléaire du Tricastin et le réacteur 1 de la centrale nucléaire du Blayais.

Publié le 24/05/2019

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Dépassement du délai de repli du réacteur 1 requis par les RGE en cas de cumul d’événements

Le 14 mai 2019, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à ASN un évènement significatif pour la sûreté, relatif au non-respect des règles générales d’exploitation du réacteur 1 concernant un dépassement du délai de repli de ce réacteur requis en cas de cumul d’événements.

Publié le 15/04/2019

Anomalie générique

Incident de niveau 1 concernant la résistance au séisme du circuit d’eau glacée

L’ASN classe au niveau 1 de l’échelle INES un événement significatif pour la sûreté relatif à la résistance au séisme des vases d’expansion du circuit de production d’eau glacée de vingt-huit réacteurs de 900 MWe exploités par EDF.

Publié le 15/03/2019

Anomalie générique

Groupes électrogènes de secours à moteur diesel : défaut de résistance au séisme

EDF a déclaré en 2017 un événement significatif pour la sûreté portant sur l’absence de démonstration de résistance au séisme des ancrages dans le génie civil de systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel (diesels de secours) de de ses réacteurs électronucléaires de 1300 MWe. L’ASN avait classé cet événement au niveau 2 sur l’échelle INES.

Publié le 15/03/2019

Anomalie générique

Défaut de résistance au séisme de vannes de systèmes de ventilation de 52 réacteurs d’EDF

EDF a déclaré à l’ASN le 8 février 2019 un événement significatif pour la sûreté nucléaire relatif à un défaut de résistance au séisme des vannes du système de ventilation du bâtiment réacteur à l’arrêt et du système de surveillance atmosphérique de l’enceinte de confinement des réacteurs en fonctionnement des centrales nucléaires de Belleville-sur-Loire, Blayais, Cattenom, Chinon, Chooz, Civaux, Cruas-Meysse, Dampierre-en-Burly, Flamanville, Golfech, Gravelines, Nogent-sur-Seine, Paluel, Penly, Saint-Alban, Saint-Laurent-des-Eaux et Tricastin.

Publié le 27/09/2018

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect de la conduite à tenir en cas d’indisponibilité d’un des ventilateurs

Le 21 septembre 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l'ASN un événement significatif pour la sûreté relatif au non-respect de la conduite à tenir en cas d’indisponibilité d’un des deux ventilateurs d’extraction d’air du bâtiment combustible pendant une opération de manutention de combustible.

Publié le 11/09/2018

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des règles générales d’exploitation sur le réacteur 1

Le 29 août 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire un événement significatif pour la sûreté relatif à l’indisponibilité temporaire de la fonction borication sur le réacteur 1.

Publié le 13/02/2018

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect des RGE sur le réacteur 1 lors de la réalisation d’un essai périodique

Le 8 février 2018, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté à la suite d’un non-respect des règles générales d’exploitation sur le réacteur 1 lors de la réalisation d’un essai périodique sur un groupe électrogène de secours.

Publié le 19/01/2018

Centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Non-respect d’une procédure de contrôle des matériels [...]

Le 18 octobre 2017, l’exploitant de la centrale nucléaire de Saint-Laurent-des-Eaux a déclaré à l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) un événement significatif pour la sûreté relatif à l’émission du signal d’arrêt automatique du réacteur 2.