Arrêt pour visite périodique du réacteur 4

Publié le 29/04/2019

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 19/01/2019

Date de redémarrage du réacteur : 08/04/2019

Le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Cattenom a été arrêté pour visite périodique du 19 janvier au 8 avril 2019. Il a atteint sa puissance nominale le 15 avril 2019 après la réalisation des essais de redémarrage.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • le remplacement de 49 cannes chauffantes du pressuriseur,
  • le contrôle des pénétrations de fond de cuve du réacteur,
  • le contrôle altimétrique des manchettes thermiques du couvercle de la cuve du réacteur,
  • les contrôles du colmatage des plaques tubulaires des générateurs de vapeur,
  • la visite décennale d’une des deux pompes du système d’injection de sécurité,
  • le remplacement de faisceaux de tubes des condenseurs en cuivre par des tubes en titane,
  • les travaux de préparation au raccordement du diesel d’ultime secours.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à trois inspections de chantier inopinées. Ces inspections portaient notamment sur :

  • la bonne réalisation des modifications matérielles ;
  • les interventions sur la robinetterie et les matériels importants pour la sûreté ;
  • le respect des règles de radioprotection ;
  • les habilitations et formations des personnels ;

Dix événements significatifs relatifs à la sûreté dont deux classés au niveau 1, trois événements significatifs relatifs à la radioprotection classés au niveau 0 de l’échelle INES ont été déclarés lors de cet arrêt.

Le réacteur 4 de la centrale nucléaire de Cattenom est soumis à la décision n° 2017-DC-0604 de l’Autorité de sûreté nucléaire du 15 septembre 2017 prescrivant une revue des dossiers de fabrication de composants fabriqués par l’usine de Creusot Forge et installés sur les réacteurs électronucléaires exploités par EDF.

Conformément à cette décision, EDF a transmis les éléments d’analyse des dossiers de fabrication des pièces fabriquées par Creusot Forge au cours de cet arrêt. Ces éléments ont fait l’objet d’une instruction par l’ASN, qui n’a pas conduit à remettre en cause l’aptitude au service des équipements concernés.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 29 mars 2019 son accord au redémarrage du réacteur 4 de la centrale de Cattenom.

En savoir plus

Inspection du 06/02/2019 au 05/03/2019

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Inspections de chantier sur l'arrêt pour visite partielle du réacteur n°4
Télécharger

INSSN-STR-2019-0694

(PDF - 223,90 Ko)

Date de la dernière mise à jour : 30/04/2019