Arrêt pour visite partielle du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle)

Publié le 07/10/2011

Centrale nucléaire de Cattenom - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 07/08/2011

Date de redémarrage du réacteur : 26/08/2011

Le réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Cattenom a été arrêté pour visite partielle et rechargement de combustible du 7 mai au 26 août 2011.

Les principaux chantiers réalisés à l’occasion de cet arrêt et contrôlés par l’Autorité de sûreté nucléaire ont été les suivants :

  • Remplacement de 32 mécanismes de commande de grappe ;
  • Nettoyage préventif des générateurs de vapeur ;
  • Réparation du revêtement néoprène des tuyauteries du circuit d’eau brute secouru.

Pendant cet arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a procédé à 4 inspections inopinées (consulter les lettres de suite des inspections), dont une réactive suite à la déclaration d’un évènement significatif pour la sûreté (consulter l’avis d’incident). Ces inspections portaient notamment sur :

  • - le chantier de remplacement de mécanismes de commande de grappe ;
  • - le nettoyage préventif des générateurs de vapeur par un nouveau procédé ;
  • - le contrôle et la réfection du revêtement néoprène des tuyauteries du circuit d’eau brute secouru ;
  • - l’application des programmes de contrôle des générateurs de vapeur ;
  • - les chantiers de robinetterie et de chaudronnerie ;
  • - les conditions de sécurité et de radioprotection ;
  • - l’évènement déclaré le 21/07/2011 concernant l’indisponibilité de la voie B du circuit RRA.

L’Autorité de sûreté nucléaire considère que cet arrêt s’est correctement déroulé. Toutefois, compte tenu de la survenue de plusieurs événements significatifs au cours de cet arrêt, dont un de niveau 1, des actions correctives devront être engagées par l’exploitant pour éviter le renouvellement de tels évènements.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné son accord au redémarrage du réacteur n°2 de la centrale nucléaire de Cattenom le 15 juillet 2011. Le redémarrage effectif a été retardé par des travaux sur l’alternateur, puis la survenue de deux arrêts automatiques fin août, et enfin la défaillance d’un réchauffeur situé dans la partie non nucléaire de l’installation.

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014