Arrêt pour rechargement en combustible du réacteur 2

Publié le 02/06/2021

Centrale nucléaire de Penly - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 17/04/2021

Date de redémarrage du réacteur : 01/01/2021

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Penly a été arrêté pour maintenance et rechargement en combustible le 17 avril 2021, pour atteindre à nouveau sa puissance nominale le 1er juin 2021.

Les principales activités réalisées par l’exploitant à l’occasion de cet arrêt et contrôlées par l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivantes :

  • le déchargement et le rechargement du combustible,
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie,
  • la mise en œuvre de mesures de résorption de certains écarts de conformité.

Sept événements significatifs pour la sûreté ont été déclarés à l’ASN au cours de l’arrêt, dont un classé au niveau 1 sur l’échelle INES. Trois de ces évènements sont liés aux activités de maintenance de l’arrêt précèdent. Lors des opérations de redémarrage, le réacteur a également fait l’objet d’un arrêt automatique à la suite du dysfonctionnement d’une vanne d’alimentation en eau d’un générateur de vapeur.

En complément des dossiers techniques qu’elle a contrôlés, l’ASN a procédé à deux inspections thématiques et deux inspections inopinées qui ont permis d’examiner l’état des installations et les conditions de sûreté, de radioprotection et de sécurité des opérations sur plusieurs chantiers.

Après examen des résultats de contrôle et des travaux effectués pendant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 21 mai 2021, en application de la décision n° 2014-DC-0444 du 15 juillet 2014, son accord au redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Penly.

En savoir plus :

Publié le 21/05/2021

Centrale nucléaire de Penly - Réacteurs de 1300 MWe - EDF

Détection tardive du non-respect des règles générales d’exploitation

Le 10 mai 2021, EDF a déclaré à l’ASN un événement significatif pour la sûreté relatif à la détection tardive du non-respect des règles générales d’exploitation (RGE) du réacteur 2 concernant la conduite à tenir lors d’une indisponibilité matérielle de l’instrumentation de puissance nucléaire du cœur.

Date de la dernière mise à jour : 03/06/2021