Arrêt pour maintenance et renouvellement du combustible du réacteur 2

Publié le 01/08/2018

Centrale nucléaire de Civaux - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 17/03/2018

Date de redémarrage du réacteur : 12/07/2018

Le réacteur 2 de la centrale nucléaire de Civaux a été arrêté pour maintenance et renouvellement du combustible du 17 mars 2018 au 12 juillet 2018.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • la requalification complète des deux circuits d’eau de refroidissement du réacteur à l’arrêt1;
  • le remplacement de tubes guides des grappes de contrôle2 du réacteur ;
  • les opérations de déchargement et de rechargement du combustible ;
  • l’intégration de modifications contribuant à l’amélioration de la sûreté ;
  • la maintenance et le contrôle de divers matériels et organes de robinetterie ;
  • la visite complète d’un groupe électrogène de secours à moteur Diesel ;
  • le remplacement d’une canne chauffante sur le pressuriseur3.

Pendant cet arrêt, l’ASN a procédé à quatre inspections inopinées :

  • trois inspections de chantiers. Ces inspections ont notamment permis de contrôler la bonne application des dispositions de sûreté et de radioprotection sur les différents chantiers de maintenance, ainsi que le respect des conditions de réalisation des modifications menées sur le réacteur ;
  • une inspection inopinée de contrôle de la mise en œuvre des mesures de radioprotection des travailleurs sur les chantiers de contrôle radiographique;

Quatre événements significatifs pour la sûreté et un événement significatif pour la radioprotection classés au niveau 0 de l’échelle INES ont été déclarés à l’ASN par l’exploitant au cours de l’arrêt.

L’ASN considère que des progrès ont été réalisés depuis l’arrêt similaire du réacteur 1 en 2017, notamment concernant les conditions de travail et la réalisation des interventions de maintenance. Néanmoins, l’exploitant a encore connu des écarts de qualité de maintenance sur des matériels, qu’il a corrigés avant le redémarrage du réacteur.

En matière de radioprotection, l’ASN note que cet arrêt s’est relativement bien déroulé. Cependant l’exploitant n’a pas respecté les objectifs dosimétriques qu’il s’était fixé avant le début de l’arrêt.

Après examen approfondi des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'ASN a donné le 29 juin 2018 son accord au redémarrage du réacteur 2 de la centrale nucléaire de Civaux.

Inspection du 03/07/2018 au 18/04/2018

Centrale nucléaire de Civaux - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Inspections de chantiers sur l'arrêt 2VP15
Télécharger

INSSN-BDX-2018-0032

(PDF - 125,77 Ko)

Inspection du 11/04/2018 au 12/04/2018

Centrale nucléaire de Civaux - Réacteurs de 1450 MWe - EDF

Gestion des sources et gammagraphie
Télécharger

INSSN-BDX-2018-0035

(PDF - 160,19 Ko)

1 Ce circuit assure l’évacuation de la puissance résiduelle dégagée par le combustible, quand il est encore dans la cuve, pendant les périodes d’arrêt.

2 Un des deux moyens de contrôler la réaction nucléaire dans le cœur du réacteur est d’introduire les grappes de commande dans le cœur ou les en retirer, ces grappes de commande contiennent des matériaux absorbant les neutrons. II convient, en marche normale du réacteur, de maintenir certaines grappes à un niveau suffisant, fixé par les spécifications techniques, d'une part pour que leur chute puisse étouffer efficacement la réaction nucléaire en cas d'arrêt d'urgence, d'autre part pour assurer une bonne répartition du flux de neutrons.

3 Le pressuriseur est un gros composant forgé qui mesure 14 m de haut et pèse plus de 140 tonnes à vide. Le pressuriseur est un réservoir de forme cylindrique, dont la fonction est de réguler la pression du circuit primaire. En fonctionnement normal, il contient de l'eau en phase liquide et en phase vapeur. Lors du démarrage du réacteur, il est rempli en eau sous forme liquide. La vaporisation d'une partie de cette eau est obtenue par la mise en service de résistances électriques de chauffage, les cannes chauffantes.

Date de la dernière mise à jour : 01/08/2018