Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin

Publié le 22/10/2008

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 12/07/2008

Date de redémarrage du réacteur : 25/09/2008

Le réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 12 juillet au 25 septembre 2008.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • la visite interne des vannes d'interconnexion du circuit primaire avec le circuit de refroidissement du réacteur à l'arrêt,
  • le changement du pompe du circuit de contrôle volumique et chimique,
  • l'intervention sur l'alternateur.


Pendant cet arrêt, l'ASN a procédé à trois inspections inopinées qui portaient sur :

  • le respect des dispositions de sûreté, de radioprotection et d'assurance qualité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions de radioprotection en terme de balisage et de contrôle en sortie de zone contrôlée ;
  • la tenue des chantiers ;
  • la qualité du tri et de la gestion des déchets.


L'ASN estime, notamment au regard de l'événement significatif du 23 juillet 2008, classé au niveau 0 de l'échelle INES qui a entraîné une faible exposition à des radioéléments d'une centaine de personnes, qu'EDF doit engager des actions particulières dans le domaine de la radioprotection et de la propreté radiologique.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l'arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a donné le 12 septembre son accord au redémarrage du réacteur n°4 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Pour en savoir plus :

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014