Arrêt pour maintenance et rechargement en combustible du réacteur n°3

Publié le 29/10/2007

Centrale nucléaire du Tricastin - Réacteurs de 900 MWe - EDF

Date de l'arrêt du réacteur : 28/04/2007

Date de redémarrage du réacteur : 26/05/2007

Le réacteur n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin a été arrêté, pour maintenance et rechargement en combustible, du 28 avril au 26 mai 2007.

Les principaux chantiers réalisés à l'occasion de cet arrêt et contrôlés par l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ont été les suivants :

  • remplacement des joints d’une pompe primaire ;
  • test de décharge des batteries ;
  • visite de clapets du circuit primaire principal.

Pendant cet arrêt, l'Autorité de sûreté nucléaire a procédé à 2 inspections inopinées qui portaient sur :

  • le respect des dispositions de sûreté et d’assurance qualité sur divers chantiers ;
  • le respect des dispositions de radioprotection en terme de balisage et de contrôle en sortie de zone contrôlée ;
  • la tenue des chantiers ;
  • la gestion des consignations de matériels important pour la sûreté.

L’Autorité de sûreté nucléaire estime qu’au plan de l’organisation et de la coordination des chantiers, cet arrêt s’est bien déroulé. Cependant, EDF a rencontré des difficultés dans le domaine de la radioprotection notamment pour le respect des conditions d’accès aux chantiers présentant un risque radiologique.

Après examen des résultats des contrôles et des travaux effectués durant l’arrêt, l’Autorité de sûreté nucléaire a donné le 24 mai 2006 son accord au redémarrage du réacteur n°3 de la centrale nucléaire du Tricastin.

Date de la dernière mise à jour : 17/01/2014